jeudi 13 mars 2014

ACCEUIL

Bienvenue



Si vous vous trouvez ici et que vous avez reçu un diagnostic prénatal défavorable, mon cœur souffre avec le vôtre.  Recevoir un diagnostic prénatal qui prévoit une faible espérance de vie, qui entraînera à plus ou moins court terme le décès du bébé que l’on porte, est atterrant pour les parents.  

Vous avez appris que vous êtes enceinte depuis quelques semaines ou plusieurs semaines déjà.  Cette grossesse était planifiée ou peut-être qu'elle ne l'était pas.  Peut-être qu'elle était aussi le fruit d'une longue période d'essaie et d'attente.  Une chose est certaine, vous aimez déjà votre bébé et il fait partit de votre présent et de votre futur.  À mesure que votre bébé se développe, vous vous ajustez à tout ce que ça vous apporte de nouveau et de différent. Vous imaginez à quoi ressemblera votre vie avec cette nouvelle addition à votre couple, à votre famille. Si il y a de la famille ou des amies qui sont enceinte en même temps que vous, vous avez un point en commun et vous avez mille et 
une possibilités de conversations...  
Puis, votre monde s'écroule quand on vous annonce que quelque chose ne va pas pour la santé de votre bébé et que c'est grave au point qu'il va mourir. Le bonheur absolu qui débordait de votre cœur en posant votre regard sur l'écran et en voyant le profil de votre petit miracle, se trouve anéantit et fait place au déni, à l’incompréhension, à la peur (la peur qu'il souffre) et au doute.  Cette possibilité de porter un bébé qui va mourir on ne veut jamais y penser...comme si ne pas y penser pouvait nous mettre à l'abris.  Mais voilà, ça y est. Votre rôle de parent prend un tournant différent, à partir de ce moment, votre vision des choses n'est plus et ne sera plus jamais celle qu'elle était.  Votre grossesse vous semble maintenant bien différente de celle des autres mères autour de vous.  En effet, les jours de votre bébé sont comptés mais l'amour que vous éprouvez pour lui reste le même.

Dans la majorité des cas, le personnel médical nous propose comme première option l’interruption de la grossesse.  Et si les parents désiraient laisser la grossesse se poursuivre? 


Peut-être désirez-vous emprunter cette route et chérir le temps que vous pouvez avoir avec votre bébé, quel qu’en soit la durée, même si cela se limite au temps  il se trouve en sécurité, blotti au creux du ventre de sa maman.  Ici, vous trouverez du soutien et des ressources pour accompagner votre enfant à naître jusqu’au bout de sa vie et des liens qui pourront vous soutenir et vous guider sur ce parcours rempli d’amour.  

J'accompagne mon bébé sur Facebook:  https://www.facebook.com/pages/JAccompagne-Mon-B%C3%A9b%C3%A9/1597297853837913?fref=ts